23 septembre 2011

Et encore un flyer !

J'ai passé pas mal de mes soirées sur le nouveau projet de flyer pour la Fête de la science en Aquitaine 2011, du coup je n'ai pas trop pensé à un post pour ce vendredi. Je vous laisse donc avec un des dessins de ce projet.

Ah, si, j'ai corrigé aujourd'hui quelques pages de la merveilleuse revue de métallurgie Traitements et Matériaux, découvrant de nouveaux salons dont je n'avais même pas osé rêver. Saurez-vous deviner lequel de ces quatre événements n'existe pas dans la vraie vie :
- le Salon du vide ?
- Fatigue Design ?
- Moules et Outils ?
- Fantastiques Fours ?

5 commentaires:

Fou a dit…

Je dirais les fantastiques fours même si je pense qu'il y aurait matière a faire un beau salon avec un titre aussi accrocheur.

Oud a dit…

Je serais assez pour dire aussi Fantastique Fours par "déduction"
- Le salon du vide doit exister parce que le vide intéresse plen de scientifiques et d'industriels.
- Fatigue Design : nom trop compliqué qui ne veut rien dire : ca doit bien exsiter!
- Moules et outils: sujet sérieux pour tous les industriels en mécanique
- fantastique fours: nom trop proche des fantastic fours. Je ne pense pas que des professionnels du four auraient fait un si gros clin d'oeil. La majorité ne doivent oas connaître ce film.

PS: je ne pensais pas non plus écrire autant pour un qestion comme celle là :-D

Xebax a dit…

Je parie aussi sur Fantastiques Fours, c'est très drôle mais ça ma parait trop gros pour être vrai.

Je dois en conclure que les trois autres existent vraiment, et une question me taraude : de quoi traite le salon "Fatigue Design", nom d'une pipe ?

Neil a dit…

Vous avez bien sûr deviné, c'était Fantastiques Fours qui n'existe pas (mais ils mériteraient).
Le Salon du vide : http://www.svtm.eu/
Fatigue Design : http://www1.cetim.fr/fatiguedesign/index.jsp
Moules et Outils : http://www.a3ts.org/ (dans la bannière au bout d'un moment)

SammyDay a dit…

Rahhh... J'aurais voté pour Fatigue Design (fantastique fours me semblait trop bien pour être honnètes, et que c'était complètement involontaire de la part des orgas...)