03 février 2012

Tartines palestiniennes


Pendant Angoulême, il faut savoir que le festival "off" est largement aussi intéressant que la partie officielle. Ainsi si jamais vous allez y faire un tour, je vous conseille fortement d'aller visiter la Maison des peuples et de la paix qui héberge tous les ans l'exposition "Quand la BD s'en mêle" (dédiée, donc, à la bande dessinée engagée).

Cette année, elle était parrainée par Joe Sacco et consacrée à la Palestine, ce qui nous a notamment permis de découvrir le formidable travail de Maximilien Le Roy

Et de manger de très bonnes tartines en très bonne compagnie, mais bon, c'est accessoire.

4 commentaires:

Marion a dit…

t'as oublié les pâtisseries !
LES PATISSERIIIIIIIIIIIIES !!!!!!!!!

Aude a dit…

et n'oublie pas mon grand moment de courage: demander une dédicace à Maximilien "soeur sourire" Le Roy !

Bourru a dit…

un reel talent pour faire ressortir l'essentiel des situations!!!

Neil a dit…

Bourru :
Merci beaucoup ^_^

Aude :
C'est vrai qu'il a pas l'air commode, le Maximilien. Mais il a un sacré talent et une sacrée paire de c...

Marion :
C'est vrai j'ai oublié les pâtisseries. C'était trop booon ! Et puis l'ambiance était vraiment chouette, conviviale.