05 mars 2012

Souvenir d'Avoriaz

 Eh oui, trois mecs seuls pendant une semaine à Avoriaz, on était trop des sex-symbols.

Heureusement on avait des trucs pour éloigner les filles trop entreprenantes.

5 commentaires:

Oud a dit…

"On chopera jamais dans ce bar les mecs". c'est souvent la conclusion à laquelle on arrive malheureusement. tu veux dire qu'il suffirai d'ouvrir les yeux ?

Oud a dit…

J'ai voulu écrire "qu'il suffiraiT".... Je préfère corriger sinon tu vas censurer mon commentaire :-). J'ai aussi oublié des majuscules en début de phrase :-). Et je pense que tu fais aussi attention à ce genre de choses ds ta nouvelle vie.

Neil a dit…

Ah ah ah, si je censurais les commentaires rien que sur les fautes d'orthographe, j'aurais un blog bien déprimant ^_^

Tout le monde fait des fautes de frappe, ce n'est pas grave.

Tiens, dans ton com précédent sur 21 Jump Street, tu disais qu'on "dirait un fil pour ado". Est-ce que je l'ai fait remarquer ? Est-ce que je t'ai humilié en mettant du rouge sur ton com ? Bien sûr que non, c'est pas mon genre. Jamais je ne soulignerais ce genre de choses aux vus et sus de tous, ce serait cruel ;-)

Sinon, Avoriaz en cette saison, c'est plutôt familles et camps d'ados anglais de 15-16 ans. C'est rigolo, ça peut détendre les yeux, mais sur notre tranche d'âge c'était globalement assez peu intéressant.

Oud a dit…

Tu es sans pitié et machiavélique Julien :-)

Concernant le fait qu'il y avait peu de filles de votre âge, je dirais que la valeur n'attend point le nombre des années :-)

Neil a dit…

Ce fut sujet à débat, controverse et votation, mais finalement il fut décidé de s'abstenir. Essentiellement parce que trop de nouveaux cocktails ont tendance à couper les ailes (mais en vrai c'était plutôt comme dans Bon à tirer, les mecs redevenus célibataires se la racontent mais dans les faits c'est des trouillards).