18 avril 2012

La p'tite monnaie




Je ne le dis sûrement pas assez, mais j'ai quand même une famille assez géniale. J'ai passé un chouette week-end (malgré une petite indisposition vraisemblablement imputable au sirop de pêche qu'un inconséquent a versé dans le rosé), je reviens sur Paris tout regonflé.
Les repas le dimanche midi, comme j'sais plus qui disait,
Le bonheur ça s'trouve pas en lingots mais en p'tite monnaie.

4 commentaires:

Victor von Jul a dit…

Grillé le Julien :D
Visiblement, ils ont le net à la campagme ;)

C'est certain que transmettre à des enfants, véritables éponges à information, c'est assez incroyable. Je partage ton sentiment ^^

Elasis a dit…

Rotch est resté sur place? il a l'air de se marrer là bas...

Staphylocoque doré a dit…

Moi aussi je veux un cours de dessin !

Neil a dit…

Staphylocoque doré :
Mais tu n'as qu'à demander voyons. 15 euros de l'heure.

Elasis :
Oui, Rotch adore les enfants et y en avait plein ^_^

Victor von jul :
Les gamins, c'est génial. Quand ils sont sages. Je suis aussi sorti de la salle polyvalente avec un bon gros mal de crâne. Ça résonne ces bâtiments !