11 juin 2012

Avant l'appart 2

Une deuxième planche pour la forme. Sur celle-ci, deux choses :
- pour suivre le bon conseil de Marion, j'ai lettré moi-même avec ma petite main. Je trouve que c'est lisible, mais je m'en remets à votre avis.
- pour des raisons narratives évidentes, j'ai dû dessiner des bâtiments, ce qui n'est pas mon point fort. Là, comme ça, j'ai l'impression de m'en être pas mal sorti, mais là aussi je veux bien votre opinion.

5 commentaires:

Victor von Jul a dit…

Je m'attendais à un truc du style (pour l'avoir vécu, mais pas au même endroit que toi) : tu passes devant un tas de bâtiments plus beaux les uns que les autres mais toi, tu récupères le vieux bâtiment des années 50... True story.

Le lettrage est lisible donc si ça te fait gagner du temps par rapport à l'ancien lettrage, c'est tout bénéf'. Niveau dessin, tu t'en es sorti avec les honneurs ;) Même si c'est loin d'être facile (et encore, quand je vois les dessins de mechas super compliqués, je ne peux que rendre hommage au talent des illustrateurs...) Il faut que tu en fasses des drafts le plus souvent possible pour t'habituer, concernant les proportions et les perspectives, comme ça cela te sera plus naturel (enfin, c'est ce que conseillent les illustrateurs, dont je ne fais pas partie ;) )

Marion a dit…

je t'envoie un mp ^^

SammyDay a dit…

Alors, comme je n'ai aucune idée de comment tu fais habituellement le lettrage, je dirais que c'est moins lisible que le précédent (je suppose que le précédent, c'était au traitement de texte). Mais c'est quand même lisible, ce qui est le plus important.

Pour les bâtiments, il y a de légères erreurs de perspectives (notamment sur le hollandais), mais c'est quand même du beau boulot.

Voilà, c'était l'avis d'un expert ;-)

Oud a dit…

Perso, je trouve ça moins lisible qd c'est écrit à la main. Sur les bâtiments, it passes (je fais mon suisse; je ne suis pas surpris, ni positivement,, ni négativement). On sent bien l'aspect délabré du collège néerlandais.

Ca n'a rien à voir, mais ds ma petite tête, je me suis fais un film (ou un jeu) dont du serais le héros: Julien qui explore le monde de la cité universitaire et qui doit aller sauver la princesse du collège néerlandais. Le tout en 3D isométrique. Les méchants: des gars qui te proposent d'aller boire un coup ou des filles qui tentent de te séduire. Tu regardes la fille, elle te regarde; la fille regarde le gars à côté, elle te regarde. Bref, tu es le héros d'un jeu vidéo qui découvre la vie parisienne.

Neil a dit…

Merci à tous pour les conseils. Je suis en train de refaire cette planche (avec l'aide d'un outil génial, sans doute inventé par les Grecs et qu'on appelle une "règle"), je le posterai tantôt.
Oud, j'aime beaucoup cette idée...^_^