01 juin 2012

Epistole


Enfin, après deux semaines entre billes et bande, un peu perdu, cette lettre de refus m'a bizarrement regonflé. Je repars donc sur mon nouveau projet, qui en fait est un vieux truc : les aventures de l'appart' qui avaient inauguré ce blog.
J'en ai profité pour les remettre à jour vu qu'elles étaient devenues totalement illisibles suite aux mises à jour de Blogger (j'ai créé un libellé "Appart" qu vous permettra de les retrouver plus facilement). Ça va prendre un peu de temps mais j'espère faire ça sur toutes les pages du blog. 

Et enfin j'ai créé un album Facebook avec l'intégralité des planches, pour ceux qui trouveraient ça plus pratique à lire. 

9 commentaires:

Marion a dit…

poubelle la lettre et vite ! surtout si c'est une lettre type ! La seule que j'ai gardé c'est celle de Cornélius, parce qu'ils se sont quand même fait chier pour ce texte très drôle pour une lettre type !

Marion a dit…

ah oui et je remarque que tes scans sont plus propres et c'est mieux quand tu n'ajoutes que quelques touches de couleurs ! et ton crayonné rehaussé fonctionne très bien !

bises

Staphylo a dit…

Allez courage ! Je suis sûre que l'appart' va faire un carton... :-)

sophie a dit…

Même JK Rowlings a dû recevoir le même genre de lettre. On peut te souhaiter de vendre... disons 100 fois moins d'exemplaires qu'elle ça sera déjà pas mal ! (oui, je sais, elle ne fait pas de BD. Et puis son univers n'est pas le même. Et on se demande donc pourquoi cette comparaison. Ben je ne sais pas. Mais en lisant ton post, j'ai pensé à elle. Et puis je n'ai aps à me justifier d'abord ! non mais oh !)

Victor von Jul a dit…

Gotlib, sors de ce corps :-P

Bon courage pour la suite et surtout n'oublie pas : c'est en forgeant qu'on devient forgeron - et donc en dessinant qu'on devient dessinateur ;)

Oud a dit…

Tu as choisi ta voie. Certes, the journey is long, the journey is hard… Mais ne te décourage pas et let's try something else :-).

Pour la série sur l'Appart, je la verrai bien diffusée planche par planche ds un journal.

Oph a dit…

Les lettres de refus, ça se collectionne. J'en connais qui attendent la centième pour faire une fiesta.
Mais pourquoi flanquer des coups de pied à ce pauvre Rotch ?

Neil a dit…

Merci à tous. Je sais que les lettres de refus ne font que commencer à s'empiler, pas de stress excessif, ça m'a même plutôt regonflé après une ou deux semaines de marasme (en même temps, tous ces amis qui passent sur Paris, le beau temps... ah la la, foutue vie sociale qui empêche de travailler tranquillement ^_^!).

Et Rotch mérite ses coups de pied, pas trop de pitié pour cette saleté (en plus il est caparaçonné, il sent pas la douleur, et puis il régénère à 5 pt/s s'il s'enterre ^_^).

SammyDay a dit…

Allez, t'es au moins aussi bon que Liefeld...

http://www.progressiveboink.com/2012/4/21/2960508/worst-rob-liefeld-drawings