04 juin 2012

Zeeen...

Bon ben je sais pas si c'est les deux jours de répèt' (intenses) ou le fait d'avoir veillé un peu tard (ça va avec les répèts'), mais je finis le week-end sur une douce vague de zen.
Du coup ce dimanche soir c'est Eels en fond sonore, un thé en boisson et dodo tôt. A mercredi pour de nouvelles aventures (et n'oubliez pas le concert de ma chorale si vous voulez découvrir le Te Deum de Charpentier en version baroque).

3 commentaires:

Vanessa a dit…

Ce sont les endorphines ! Ça marche même avec le Rouge-Gorge ou Il était une bergère ;-)

Oph a dit…

Quand tu es zen, Rotch dort. ^^

Neil a dit…

@Vanessa
Les endorphines peuvent avoir bien des origines, mais en ce moment je me contente de la chorale.
Quoique je doute que la Bergère puisse générer quelque endorphine que ce soit. Ce truc est abject (pour tous ceux qui ne comprendraient pas, la version d'Il était une bergère par Mathieu Le Nestour est un trip de compositeur mais un cauchemar de choriste).

@Oph
Oui, Rotch est calme en ce moment. J'expliquerai pourquoi demain ^_^