09 juillet 2012

Japan Expo/Comic Con : we're back!

Rhâ la la, que de souvenirs ! Ma dernière Japan Expo remontait à huit ans. A l'époque, Davy Mourier (qui n'était pas encore le présentateur star du Golden Show) animait le Sushi Quiz, Rudy Pomarede faisait traîner l'épisode suivant de Damned, Pen of Chaos enregistrait des MP3 et la guilde Noob devait encore être au collège.
Aujourd'hui, le meilleur réalisateur français en matière de SF s'appelle François Descraques, Ankama est devenu le bienfaiteur des geeks et quelques industriels ont compris où était l'argent. La Japan et la Comic Con occupent deux hangars du parc des expositions de Villepinte, plus un autre rien que pour la file d'attente. C'est énorme. C'est à la fois effrayant et génial. C'est le royaume du mème et de la private joke.

4 commentaires:

Oud a dit…

Ah oui et ut me fais penser à un truc: merde, on a vieilli! Mais l'essentiel est de garder un peu son esprit d'enfant :-). Et la Japan Expo doit aider.

Victor von Jul a dit…

"C'est énorme. C'est à la fois effrayant et génial. C'est le royaume du mème et de la private joke."

Mais c'est trop ça ! Bien vu, j'avoue. Voir un espace aussi grand aussi blindé de monde, ça laisse rêveur et fait un peu flipper sur les bords. Il faut en tout cas reconnaitre que ce salon est bien le seul en France à pouvoir se permettre d'inviter des méga-stars du comics et de la japanimation, et il est le seul survivant des divers Cartoonist et autres expo sur le thème...

Victor von Jul a dit…

Ah, et j'ai oublié de préciser que la référence à Franquin est excellente :)

Neil a dit…

C'est vrai qu'ils avaient quand même Naoki "20th Century Boys" Urasawa cette année !

Aaah, je me souviens de mon premier (et seul) Cartoonist, c'était il y a plus de dix ans, on avait vu Damned 3 ! Après ça on voulait tous faire du film amateur, tellement ça avait l'air facile.
Je suis content de voir que l'esprit inventif et créatif non seulement perdure, mais trouve même sa récompense (des gens comme Davy Mourier ou François Descraques percent).