05 octobre 2012

Neil a vu... Le Magasin des suicides










4 commentaires:

Oud a dit…

Hey tu m'as donné envie de lire le livre :-).
J'aime bcp le neil animateur qui est tout content au dépens, s'ennerve sur les chants, est prêt à tuer qd il dit que le réalisateur a changé la fin. Puis redevient clame en aparrence (mais est tjrs colère à l'intérieur) :-).

Sinon, sur le fond, il y a de quoi faire un article complet sur les adaptations de livre au ciné. Dans la catégorie des catastrophes annoncées, y'a pas un réalisateur qui devait adapter Fondation d'Asimov ? Fondation qui pour bcp (moi aussi) est LA base en science fiction.

Y'aurait une chronique à faire aussi différentes "adaptations": les films-> livres ou jeux vidéo->film ou fils -> jeux vidéo

Vanessa a dit…

Ça m'a aussi donné envie de lire le livre ! Même si je me méfie un peu des penchants macabres de Jean Teulé suite au résumé (détaillé) qu'on m'a fait de "Mangez-le si vous voulez" (je me sentais pas super super après).

Sinon, j'aime beaucoup "l'exode" des gens qui fuient la salle de cinéma :D

Barzombi a dit…

Hé ! Mais... mais... Conan le barbare est un classique ! Pourquoi est-il classé dans les "mauvais" ? Ah oui, c'est vrai... parce que c'est une merd... un nanar.
Sinon effectivement, ça a l'air beau, très très beau même. Mais comme diraient beaucoup de gens : c'est pas parce qu'Avatar (celui de Cameron) était éblouissant graphiquement que son scénario n'était pas daubé du cul.
Pour "Life of Pi", j'ai effectivement très très peur pour le film, sachant que le bouquin peut être adapté autour d'une morale sauce mormone ou ultra-mièvre. J'ai lu le livre quand j'étais en Terminale, et je dois dire qu'il m'aurait sans doute plus (très bien écrit) si la prof d'anglais renforcé ne voyait pas des signes PARTOUT, comme dans toute analyse de livre faite sur toute une année. Ça m'a donné envie de le relire, tiens, juste pour voir.
Tant qu'on y est, courage, gloire et honneur pour tes projets bd !

Neil a dit…

Barzombi
Non, non, attention, le Conan ici représenté, c'est celui de 2011 avec Jason Momoa. Le premier, avec Schwarzy, n'est pas forcément une adaptation géniale, mais c'est une telle référence que jamais je ne l'aurais classé dans ce tableau (de même, le Harry Potter du tableau, c'est le troisième hein ! En fait j'aurais pu remplir tout le tableau avec des Harry Potter...)
Quant à Avatar, bien d'accord. Je reprendrai l'expression de la grand-mère du Joueur du Grenier : "C'est pas parce que vous étalez du caca sur une tartine que ça en fait du Nutella !"

Et j'ai vu la bande-annonce de L'Odyssée de Pi (comme elle sera traduite en français), et ça m'a l'air surtout esthétisant, genre "oh, quel merveilleux voyage" alors que c'est effectivement un bouquin bourré de symbolique assez forte.