31 octobre 2012

Le jeu de la mort (ben oui, c'est la Toussaint)


Évidemment, la Mort parle en gras. Et pas EN CAPITALES, parce que c'est plus dur à faire sur le logiciel de traitement d'images que j'utilise. Pour répondre, cliquez sur l'image (ou ici) : celle ou celui qui en trouvera le plus gagne un dessin. 

(Et bien sûr, l'image de fond est du génial Paul Kidby).

Bon ben voilà, c'est fini, et je remets le prix de la Mort à SammyDay, triple vainqueur des Neil Games, qui peut donc choisir entre un dessin et la sélection du thème de la prochaine émission Neil TV.

Voilà voilà...
 
Comment ?
Vous voulez aussi les solutions du quiz ?

Bon, allez, parce que c'est vous : 
I. Florent Maudoux (Freaks' Squeele)
II. Boulet (Notes)
III. Neil Gaiman (Death)
IV. Terry Pratchett (Le Faucheur)
V. Seth McFarlane (Les Griffin)
VI. les Monty Pythons (Le Sens de la vie)
VII. Ingmar Bergman (Le Septième Sceau)
VIII. Tim Schafer (Grim Fandango)
IX. Alexandre Astier (Kaamelott
 

30 octobre 2012

Tomber du ciel...

ATTENTION,(mini) SPOILERS SUR LE DERNIER JAMES BOND !


J'ai donc vu Skyfall, le dernier Bond, comme tous les Parisiens qui avaient apparemment décidé d'y aller ce week-end. Je ne suis pas un grand fan de James Bond, mais j'ai passé un moment plutôt agréable.

Pourtant je ne comprends pas les dithyrambes que j'entends sur ce film. Autant j'avais adoré Casino Royale, qui reprenait la légende 007 pour la déconstruire systématiquement, proposant à l'arrivée un film qui surprenait régulièrement le spectateur (moi, en tout cas), autant celui-ci se contente de remplir honnêtement le cahier de charges de la licence.

Je suis toujours un peu gêné par les "petites phrases ironiques" que lance Daniel Craig (je trouve que ça ne va pas très bien avec ce qu'il a fait du personnage) et par les plans alambiqués de méchants dont le principal pouvoir semble être d'avoir lu le script et donc de prévoir toutes les réactions des gentils, si peu probables soient-elles... mais bon, on passe un bon moment, c'est bien filmé (Sam Mendes à la réal, mesdames et messieurs !) et les morceaux de bravoure sont suffisamment nombreux pour qu'on ne s'ennuie pas.

(Ah, vendredi je ferai le pont, donc je chamboule un peu l'ordre des posts : vous aurez un jeu "spécial Halloween" demain, puis le blog reprendra le lundi 5. Bonnes fêtes de la Toussaint !)

29 octobre 2012

Vélociraptor, gruyère et Jivaros


Un petit fan-art pour vous conseiller d'aller voir l'excellent spectacle de Maxime Déchelle au théâtre du Marais. C'est drôle, fin, plein d'énergie, ça met la patate et en plus vous apprendrez des choses sur les dinosaures et la faune avicole d'Amazonie. 

Maxime Déchelle, Vélociraptor, gruyère et Jivaros
les mercredis à 20 h et dimanches à 15 h, 
théâtre du Marais, 37 rue Volta 75003 Paris.

24 octobre 2012

Le jeu de l'étagère

Cette semaine, un jeu encore plus con que d'habitude : celle ou celui qui trouvera le plus de titres de BD présentes sur cette étagère (celle du milieu, hein) gagne un dessin. Je sais qu'il y en a plein d'évidents, mais il y en a aussi de très durs (et un ou deux carrément impossibles), donc ce sera à qui en trouvera le plus.

Et pour éviter que les derniers ne s'appuient sur les réponses des premiers (ce qui était le cas jusqu'ici, mais bon c'est pas la Française des jeux non plus), les réponses devront être envoyées à cette adresse et pas en commentaire. Je ferai le compte vendredi vers 18 h.

Ah, petit message personnel : Louca, ton dessin est prêt mais je ne peux pas te l'envoyer par Facebook, donc si tu veux profiter de l'adresse ci-dessus pour m'envoyer ton e-mail, c'est l'occasion.

22 octobre 2012

Faire-part



La petite Constance est venue couronner l'union de mes amis Lise et Nono. Comme leur histoire a constitué un mini fil rouge de ce blog, ça me paraissait normal d'en parler. Bisous à la petite.

15 octobre 2012

Lascaux, le retour

Mais où suis-je donc allé traîner mes guêtres vendredi dernier ?

Bon sang, mais... ce pont de pierre et ce miroir d'eau, astucieusement baptisés "Pont de pierre" et "Miroir d'eau"...

Mais bien sûr, je suis à Bordeaux, la Paris du Sud. Et voici Cap Sciences, la Villette de Bordeaux.

Bon, blague à part, j'étais en fait invité à l'inauguration de l'exposition Lascaux 3, qui était présentée en exclusivité mondiale avant de partir dans trois mois pour les États-Unis.

L'expo est sympa, surtout si vous n'avez jamais eu la chance de visiter Lascaux 2 (je pars du principe que les lecteurs de ce blog n'ont pas l'âge d'avoir pu visiter Lascaux 1 !)

En dehors, évidemment, de cette incongruité : malgré le fait qu'il s'agisse (évidemment !) de fac-similé des gravures et peintures, il est interdit de prendre des photos de l'expo, ce que je trouve un tantinet contre-productif du point de vue culturel.

Et pour inaugurer l'expo, comme d'habitude sitôt qu'il s'agit de préhistoire en France, Yves Coppens coupait le ruban. Le truc rigolo, c'est que l'université de paléo-anthropologie de Bordeaux (dont j'ai eu le bonheur d'user les bancs) est assez vigoureusement anti-Coppens. D'ailleurs je n'ai retrouvé aucun de mes anciens profs dans la salle.

Par contre, y avait des kilomètres de buffet super bon. Et ça, c'est important.

L'affiche qui fait mal aux yeux si on la fixe trop longtemps (c'est pas un défaut de mise au point hein !). Sinon, bien sûr, j'étais invité parce que j'ai réalisé l'affiche de la fête de la Science, mais elle n'était pas encore en place...

03 octobre 2012

Le jeu des renards


Comme d'hab, la ou le premier à donner en commentaires tous les noms des personnages (sans faute) et l'œuvre dont ils sont issus gagne un dessin au choix.