07 juin 2013

Aladdin est... un film avec des défauts, okay, c'est vrai








4 commentaires:

sylvainj a dit…

Excellentissime ! Et la dernière case avec Aladdin est hilarante :D

Calikrillimero a dit…

Ça fait un moment que je ne l'ai pas vu (à une époque avec ma sœur, on pouvait te réciter le début du film de tête...), mais il ne me semble pas que le coté élu d'Aladdin fasse de lui un être unique...
En effet, la grotte recherche un diamant d'innocence (qu'elle mettra à l’épreuve avec la tentation des trésors) mais c'est plus pour s'assurer que la personne ne fera pas le mal avec les pouvoirs du génie (ce que fait Jafar, par exemple...)
Et donc, du coup, ces diamant d'innocence peuvent être plusieurs... aladdin étant seulement celui qui se trouve le plus près quand Jafar fait sa recherche...

Oud a dit…

Oui, tu as raison, il faut bien garder en perspective que l'objectif principal est de divertir. Et Aladdin est quasiment ce que Disney a fait de mieux selon moi, malgré les imperfections.

Neil a dit…

@ Calikrillimero
C'est une interprétation possible. Et d'ailleurs ça a été la mienne pendant longtemps. Des petits détails posent encore problème (la grotte a l'air de reconnaître Aladdin quand il se présente nommément, ce genre de choses...), mais comme je disais, on peut passer outre sans problème.