30 septembre 2013

Neil Horror Stories




4 commentaires:

Victor von Jul a dit…

Rien que pour le mash-up final, ca valait le coup de faire cette BD !!!

CamilleWN a dit…

Ou comment les films asiatiques nous font comprendre la différence entre le film d'horreur_gore et le film d'épouvante où tout est dans l'ambiance...
Celui dont je ne me suis jamais remise : 2 soeurs
A 1/3 du film il se passe ... rien ... et j'ai passé le reste de la séance à essayer d'écarter mes mains de devant les yeux pour en voir un peu mais trop parce que j'avais une frousse incroyable ! (qu'il m'arrive quoi ? je me demande encore...)

Oud a dit…

Merci pour ces petites planches. Cela dit, ta conclusion me fait froid ds le dos: "On trouve ces films plutôt cools à côté de la vraie vie "

Neil a dit…

Une de mes pires trouilles de DVD reste The Descent, avec cinq nanas qui vont faire de la spéléo. Pendant 3/4 d'heure, c'est de la pure spéléo, et on a déjà le trouillomètre à zéro. Puis ça part en couille, et on va changer de froc.

Et en salles... ben sûrement Les Oiseaux, vu au collège dans un état de terreur peu concevable.