11 octobre 2013

Chroniques du monde secret (7)

TSW est un jeu comprenant son comptant de savants fous, docteurs psychotiques et autres praticiens trépanés du bulbe. J'ai tapé un petit délire sur eux, du coup comme je ne sais pas trop quoi vous servir, voilà du fan-art.

Docteur Anton Aldini 
Un des rares toubibs gentils que vous croiserez. Enfin, « gentil », ça se discute. Aldini est la version TSW de Viktor Frankenstein. Chirurgien de génie, il peut vous changer de visage en un clin d’œil (littéralement, vu qu’il dirige une clinique de chirurgie esthétique discrète mais efficace à New York). Et il a même une mission pour vous, qui vous permettra de récupérer la tronçonneuse, ce qui en dit long sur la finesse des méthodes du monsieur. En plus il est marrant. 

Docteur Schreber 
Vous ferez sa connaissance durant l’épisode 6 (Un rêve à tuer) à travers ses notes de laboratoire, et vous allez rapidement apprendre à l’aimer. Obsédé par les jeunes enfants et leurs exceptionnelles capacités d’adaptation , tant physique que mentale, Schreber dirige la « Nurserie », un charmant laboratoire Orochi* situé dans une vallée des Carpates. Inutile je pense de détailler ce qu’il s’y passe (en fait plus grand-chose depuis que les gosses spéciaux qui y étaient retenus ont décidé d’organiser une surprise-party à l’insu de leurs geôliers). Vous croiserez Schreber au gré de vos pérégrinations dans le complexe, et risquez de ne même pas remarquer que vous l’avez tué. Ce serait dommage, le personnage inspire une telle sympathie qu’il mérite une exécution personnalisée. À la tronçonneuse si possible. 

Doktor Klein 
Sans contredit, la palme, l’archétype du savant fou à accent germanique. Il aurait pu se trouver dans un château roumain mais non, Herr Doktor Klein se dissimule dans les tréfonds de l’Ankh, en plein désert égyptien, et j’aime autant vous dire qu’il a tourné la carte depuis un moment. Ancien employé du groupe Orochi* chargé de diriger les recherches du site, il est fasciné par la Souillure** qui y suinte à flots depuis des siècles (il y en a une pleine piscine au fin fond du palais). Il s'en sort toutefois mieux que ses collègues : c'est clairement lui qui a le plus profité de son exposition, grâce à une sorte de mytridisation (accoutumance à des poisons développée à force d’en consommer de petites quantités régulièrement). Pété de pouvoirs, maître du colosse Melothat qu’il vous enverra deux fois de suite dans la gueule, Klein est un grand malade doté d’un humour féroce. 

Docteur Shirui 
Un autre toubib d’Orochi* souillé (décidément, ils ont un truc avec la Souillure ces gens-là), auteur d’un nombre affolant d’expériences globalement ratées, du chat mutant au géant de chair trouillard qui refuse le combat (les résultats de ses expérimentations traînent tout autour de sa tente, et franchement le panel est vaste). Vous le sentez déjà moyen sympa, mais quand vous le verrez repoper au bout d’environ quinze secondes, soit même pas le temps pour vous de récupérer le compendium à côté de son corps encore chaud, vous allez vraiment le détester.

* Le groupe Orochi est un consortium que l'on croise régulièrement dans le jeu. Qualifier ses activités de "louches" seraient une insulte à tous les strabiques du monde.
** La Souillure est une matière noire à mi-chemin entre un symbiote de Spider-Man, l'huile noire de X-Files et du sperme d'alien. Globalement, on peut la qualifier de "maléfique".

Aucun commentaire: