06 décembre 2013

François Dubet et l'éducation

Vous l'aurez peut-être remarqué, mais j'aime bien l'éducation populaire. Or il se trouve que la bonne ville d'Arcueil, dont j'ai la chance d'être résident, dispose d'une université populaire qui dispense régulièrement des conférences de qualité sur des sujets divers. J'ai notamment eu la chance d'assister lundi dernier à celle de François Dubet, sociologue spécialiste de l'école et des discriminations. J'ai pris plein de notes donc j'en reparlerai peut-être plus tard, mais c'était très intéressant et, ce qui ne gâche rien, assez agréable à écouter car Dubet est un mec plutôt sympathique et plein d'anecdotes (dont celle-ci, donc).

En guise d'apéritif, un extrait de la conférence, plutôt vers la fin :

- ... et c'est pourquoi je pense que l'Éducation nationale nécessite une réforme profonde et radicale. Si vous avez des questions...
- Oui, bonjour. Je suis professeur et je trouve votre analyse très dure ! Voyez-vous, les personnels travaillent extrêmement dur dans des conditions déplorables, nous faisons notre possible malgré les manœuvres déplorables d'un gouvernement iniqu...
- Je m'intéresse beaucoup à l'hôpital. Et quand je discute avec des médecins et des infirmiers, je leur dis : "L'hôpital français va mal, il a besoin d'une réforme profonde." Eh bien non seulement ils sont généralement d'accord, mais aucun d'entre eux n'en conclut que je prétends que les médecins et infirmiers font mal leur boulot. Ça, c'est seulement dans l'Éducation nationale, où vous ne pouvez pas critiquer le système sans que les victimes se sentent également attaquées. Je ne sais pas pourquoi.
 
Ça a été dit vers la fin mais ça me paraît un point essentiel, en effet...

Aucun commentaire: