12 mars 2014

Chroniques du monde secret (16)



Il y a quelques mois on entendait beaucoup les joueurs de Skyrim gloser sur les sublimes zones qu'ils découvraient sur leur jeu. C'est vrai que The Secret World dispose d'un moteur graphique nettement moins puissant, mais il continue quand même à m'épater à l'occasion de l'une ou l'autre expérience de jeu. 

Ainsi cette balade sur les hauts plateaux du Désert Brûlé, dans une région totalement inutile, où ne mène aucune quête, que ne hante ni ennemi ni PNJ, à l'heure où une pleine lune immaculée se levait sur les rebords de la map, me laissera un souvenir aussi fort que bien des vacances en terre étrangère. 

Et puis bon, j'ai ma tenue Carmen Sandiego. Et ça, ça compte !

Aucun commentaire: