14 novembre 2014

L'héritage du vide : tout un programme !



Alors que je ne l’attendais plus du tout (merci Funcom !), voilà que Blizzard vient d’annoncer la 2e extension de Starcraft II, Legacy of the Void

Si vous êtes un vieux lecteur du blog, vous savez que j’adore l’univers de Starcraft. Vous savez peut-être moins, parce que j’en ai peu parlé (merci Funcom !), que j’ai été pas mal déçu par la 1re extension, Heart of the Swarm. Alors que Wings of Liberty, la campagne Terran, nous mettait à la tête d’une poignée de rebelles/pirates qui tentaient de libérer le peuple du joug d’un vil empereur tout en résolvant des énigmes liées à une mystérieuse prophétie, l’aventure zerg se bornait à tuer, conquérir, tuer, se venger et tuer encore, en dirigeant la Reine des Lames, un personnage qui de charismatique et complexe était devenu une caricature de bonnasse badass mais amoureuse au fond de son petit cœur épineux. Bref, déception. Je n’étais pas sûr que la suite de la suite m’emballerait des masses. Mais j’ai regardé la présentation de la Blizzcon sur la nouvelle campagne*, et je veux bien accorder le bénéfice du doute. 


Niveau histoire, ça part assez mal. Blizzard ayant bazardé ses deux meilleurs méchants en tuant physiquement Arcturus Mengsk et métaphoriquement Sarah Kerrigan (comment ? ah, oui : SPOILER… ouais, trop tard. Non mais si vous êtes arrivé jusqu’ici c’est que vous êtes un fan, vous connaissez déjà l’histoire !), l’éditeur nous sort Amon, le Xel-Naga renégat, entité maléfique ultime, bref le méchant très très méchant qui est méchant parce qu’il est méchant. Ça sent pas très bon (surtout quand on se souvient des luttes de pouvoir géniales et guère manichéennes du premier Starcraft). Mais au moins, et contrairement à ce qui était annoncé depuis des années, on ne jouera pas Zeratul mais Artanis, ce qui devrait changer agréablement (je l’aime bien, Tutul, mais il commence vraiment à ressembler à un vieux fou sucrant les fraises au fond de sa caverne). 

Niveau gameplay, ça part moyen aussi puisqu’on sera de nouveau dans un quartier général (cette fois un gros vaisseau Protoss) dans lequel on pourra se balader, choisir les missions, commander des améliorations… oui, exactement comme dans les deux autres campagnes. Alors certes, ça a l’air plus joli (avec les Colosses qui passent en arrière-plan tels des stock-shots de La Guerre des mondes), et au moins les Protoss avec lesquels on discutera savent légitimement parler (les Zergs de Kerrigan étaient assez plats et ridicules quand ils s’exprimaient), mais bon, on a déjà vu ça. Espérons au moins qu’on aura plus de liberté dans l’ordre des missions (parce que HotS était une vraie arnaque à ce niveau, avec en gros deux ou trois alternatives possibles sur toute la campagne, sans aucune répercussion sur l’intrigue). 

Bonne idée toutefois, le vaisseau lui-même sera utilisable pendant les missions (sur le mode « frappe orbitale », notamment), et on pourra même customiser ses pouvoirs avec des ressources glanées dans des missions secondaires. Ça c’est (un peu) original, et ça pourrait apporter un vrai quelque chose à l’ambiance (d’autant que les développeurs promettent qu’il n’y aura pas assez de ressources pour tout débloquer en une seule partie, ce qui est une très bonne nouvelle pour la rejouabilité). 

Bien sûr les unités seront aussi upgradables, de manière complètement pétée comme dans les deux autres campagnes. Pour l’instant ils ont juste montré des Zélotes munis de lances, qui apparemment sont comme des Zélotes normaux sauf que leur attaque est en AOE. Ben oui, forcément ça défonce ! Mais une contrepartie, ce serait pas mal pour compenser. Je sais que l’équilibrage, en solo, on s’en tape, mais quand même, ne pas rendre le jeu trop facile serait appréciable (je suis pas un maniaque de la difficulté, hein, mais HotS, je l’ai fini une main dans le dos) ! 

Enfin, une info alléchante, le mode « Allied Commanders », pas très clair mais qui ressemble à un mode coopération à 3 joueurs contre l’IA. Ça aussi, ça pourrait être cool (un mode gentiment casu, où y aurait pas besoin d’être un psychopathe des build orders pour réussir quelque chose). 

Bref, j'ai quelques espoirs, ce qui est mieux qu'avant les annonces où je n'en avais plus du tout. Et de toute façon j'achèterai l'extension quand elle sortira, rien que pour savoir comment tout ça se termine (même si j'ai peur de le savoir déjà...).

* Oui, je suis plutôt un joueur PvE de Starcraft. C’est sans doute absurde pour un jeu pensé expressément pour l’e-sport, mais c’est comme ça, j’aime l’univers, j’aime l’histoire, j’aime la campagne solo, bref, j’aime le lore, comme on dit. Et mes potes sont rarement dispo pour du PvP, et j’aime pas jouer contre des inconnus. Du coup je ne parlerai pas des annonces concernant le PvP (surtout que ça va changer dix fois avant la sortie du jeu). Même si le mode « Archonte » (deux joueurs dirigeant la même base) a l’air cool.

2 commentaires:

Louisette a dit…

super post, bonne fin de semaine

Neil a dit…

Merci.
Il y aurait aussi beaucoup à dire sur le PvP, mais comme je l'écrivais, ça va changer dix fois d'ici la release... par contre j'aimerais bien une date.