26 novembre 2014

Pendant ce temps, dans les eighties

Bonjour à tous. Ça faisait un moment que je voulais relancer mon blog Julien a vu..., sans trop savoir comment m’y prendre. La critique de films récents ne me motivait plus trop, surtout que j’avais moins le temps d’aller au ciné. 

Mais je me suis récemment repenché vers quelques (plus ou moins grands) classiques des années 1980, et je les ai redécouverts avec mes yeux de trentenaire fatigué. Certains sont mieux que dans mon souvenir, d’autre moins, alors je vous propose une petite chronique hebdomadaire où j’analyse un vieux classique des eighties. 

Quelques règles de base (si je ne me donne pas de contraintes je vais m’ennuyer) : 
- Je ne parlerai que de films sortis entre 1980 et 1989 (même si à mon avis la période « années 1980 » de Hollywood va des Dents de la mer à Jurassic Park – ce qui en dit long sur l’esprit qui règne dessus à l’époque). 
- Je ne parlerai que de films américains, cette période hollywodienne étant fascinante en soi, avec le retour des films de genre (horreur, SF, fantastique…). 
- Je ne parlerai que de films dont l’intrigue prend place dans les années 1980 (pas d’Aliens, Retour du Jedi ou Secret de la pyramide, donc). 
- Je verrai les films en version originale. Même si je sais qu’une grande partie du charme de ces films venaient de leurs doublages et des voix inoubliables des comédiens français de l’époque, j’ai envie de les redécouvrir pour les œuvres telles qu’elles ont été découvertes par leur public cible. 
- Je chroniquerai un film par semaine, parce que je ne pourrai pas faire plus. Ce sera le mercredi, parce que le mercredi, c'est le jour des sorties.

Et on commence aujourd’hui avec… Police Academy.

Aucun commentaire: