22 mai 2015

Maxime le Cinglé et la route de la fureur



Euh... bon, redevenons calme...


Donc on a vu Mad Max - Fury Road, et j'ai personnellement beaucoup aimé. Même si le film n'est pas totalement exempt de reproche, ça reste une putain de claque visuelle. En gros, c'est une énorme scène d'action, interrompue de très courts moments de repos. Et le film arrive à ne pas lasser alors qu'il nous montre un peu la même chose tout le long. En termes de design, d'action, de mise en scène, c'est monstrueux.

Les acteurs sont excellents, Tom Hardy rugueux et cinglé, Charlize Theron est la vraie héroïne du film (Mad Max est plus un élément accessoire, d'ailleurs il ne sert pas à grand-chose dans l'intrigue). Les personnages sont forts, leurs motivations sont claires, on sait qui fait quoi et pourquoi, l'intrigue est simple mais fait sens...

Vous aimez la voiture de Mad Max ? Ben profitez-en bien, vous la verrez pas longtemps...

Je suis tout de même surpris de l'unanimité de la critique sur le coup, parce que c'est quand même un genre très ciblé. Mais on a clairement ici un des films les plus proches formellement de ce qu'était un vrai bon long-métrage d'action des années 1980 (en même temps, c'est toujours George Miller qui réalise).
Miller donne d'ailleurs à son film une dimension féministe qui flingue sans problème toute comparaison oiseuse avec Michael Bay et autres Louis Leterrier. Il semble du reste que cet opus fasse rager les antiféministes. Rien que ça me fait jubiler.

SPOILERS

Alors en revanche je préfère nettement les deux premiers tiers du film à sa fin, qui me gêne un peu. 
Ce que je sais de la sociologie des dictatures m'incite à penser que non, un peuple asservi dans l'ignorance ne célèbrerait pas forcément la mort de son despote comme il le fait à la fin de Mad Max. Pour le coup, la vision que montrait la série animée Superman il y a quinze ans me semble nettement plus adulte (si vous n'avez jamais vu ces épisodes où Superman affronte et vainc Darkseid... ben débrouillez-vous pour les voir, c'est important).

/FIN DES SPOILERS
Mais bon, quoiqu'il en soit, le film vaut amplement le coup d’œil, en salles si possible parce que c'est très, très visuel. Et on en prend plein la lampe.

Aucun commentaire: