29 juin 2015

Neil's Games Week : Super Meat Boy

Samedi dernier, nous avons organisé entre nous une petite soirée jeux vidéo. L'objectif était de faire découvrir à mes fidèles amis quelques œuvres de la scène indé (ou pas loin). le résultat fut sympathique, et j'en profite pour vous présenter ces quelques perles (qui sont quand même assez connues, donc si vous suivez ce secteur ne vous attendez pas à des découvertes incroyables).



Et c'est Fute, notre spécialiste du jeu de plates-formes (Super Mario Bros, y compris The Lost Levels, à son actif), qui a testé le fabuleux Super Meat Boy.



Créé en 2010 par la "Team Meat" (Edmund McMillen et Tommy Refenes), Super Meat Boy est un hommage aux jeux de plates-formes des années quatre-vingt, Mario en tête. Le jeu est hyper maniable (l'excuse de "la faute à la manette" ne tient pas), et les niveaux courts sont designés au pixel près pour inciter le joueur à réaliser un parcours parfait. Votre personnage peut courir et sauter, il colle un peu aux murs, et c'est tout. 
Le jeu réussit un dosage étonnant entre défi et frustration, et s'il est très dur (mais vraiment très, très dur), il est aussi incroyablement satisfaisant. En outre les musiques sont fabuleuses, ce qui ne gâte rien. 
Un jeu que l'on se doit de tester un jour (et que, j'en suis quasi sûr, Fute achètera bientôt).

Pour plus d'info sur la création de Super Meat Boy, je conseille l'excellent documentaire Indi Games: the Movie.
Pour le test VIPED : ici.

Aucun commentaire: