28 janvier 2016

24 Heures de la BD 2016

Cette année, la contrainte a été donnée en trois temps :

1re contrainte (de 15 h à 23 h) : Un personnage A raconte une scène à d’autres personnages.
Vous disposez de 8 heures pour réaliser la première partie de l’histoire composée de 7 planches + la page de couverture (soit 8 pages au total). L’histoire peut être avec ou sans texte.
2e contrainte (de 23h à 7h) : Un personnage B contredit ce qui a été exposé.
Vous disposez de 8 heures pour réaliser la deuxième partie de l’histoire composée de 8 planches.
3e contrainte (de 7 h à 15 h) : Un personnage C conclut l’histoire.
Vous disposez de 8 heures pour réaliser la dernière partie de l’histoire composée de 7 planches + la 4e de couverture (soit 8 pages au total).

C'était difficilement conciliable avec ma méthode habituelle, qui consiste à dormir de minuit à 6h du matin pour m'y remettre tout frais au petit matin. Mais j'ai réussi à tenir les délais (tout en dormant quand même), donc je suis assez content de moi. Après, c'est pas la meilleure BD de ma carrière, mais bon, hé, voilà.

























4 commentaires:

Pascal a dit…

Bonjour,

Même si je ne pose pas souvent de commentaire, je regarde régulièrement votre blog et je dois dire que j'ai beaucoup aimé votre histoire de taverne :)

Merci.

Pascal

Victor von Jul a dit…

Mouahahah excellent, bravo, belle contribution :)
Ca sent l'inspiration des parties de JdR :)

SammyDay a dit…

Très jolie chute, bravo en tout cas pour avoir tenu les 24h !

Et bon repos ;-)

Neil a dit…

Merci à tous. Sans être très originale, je trouve que l'histoire fonctionne à peu près. Comme à chaque fois, ça mériterait d'être plus creusé, mais je n'ai guère eu le temps.
A noter qu'on m'a suggéré récemment de me remettre à Ex Nihilo Neil, je verrai, peut-être...