22 juin 2016

Chroniques du monde secret : museum

Je suis un peu sous l'eau en ce moment, alors je vais plutôt vous parler de la dernière nouveauté sur The Secret World : le musée de l'Occulte (non, ce n'est pas à cause de ça que je suis sous l'eau... j'ai du travail, moi madame ! Non mais).

Mon musée à moi, avec ma statue de moi dans le hall principal. C'est trop la classe, j'adore.


Le musée de l'Occulte est un lieu spécifique à votre personnage, qui va faire à la fois office de bestiaire et de housing. En gros, vous pouvez désormais débloquer des éléments d'exposition (essentiellement des représentations de monstres) pour pouvoir vous la péter devant vos copains (ça ne marche qu'avec les copains qui jouent au jeu, hein, j'ai essayé avec des amis proches, ils s'en foutent).

Là, je charge le piédestal à partir de mes souvenirs sur la bestiole...

Et pouf, un draug. Oui, bon là c'est pas super impressionnant, mais c'est un piédestal de niveau 1,
après on peut les upgrader deux fois.

Alors, comment qu'on débloque les éléments d'exposition ? Eh bien c'est très simple : pour chaque catégorie de monstres, il vous faut :
- en avoir tué un certain nombre (ça, bon, depuis trois ans que je joue, j'ai un peu d'avance sur ce point) ;
- claquer des points d'expérience en pagaille (mais bon, l'XP ça se farme assez facilement dans TSW) ;
- trouver les différents éléments de lore sur le monstre en question.

Le lore (ou compendium, pour ceux qui jouent en français), j'en avais déjà parlé, ce sont des carrés jaunes qu'on trouve dans les différentes zones du jeu et qui débloquent des textes (très bien écrits) expliquant l'univers du jeu.


Parfois ils sont tout cons à trouver, ils attendent bêtement, là.
Parfois ils sont un peu mieux planqués, derrière une stalagmite ou dans une instance.

Parfois ils sont un peu chaud à attraper.
Et parfois c'est Noël.
Les développeurs ont donc rajouté du lore dans le jeu.
Ils en ont rajouté BEAUCOUP !!!

279 lores !!! (à noter que depuis, j'en ai trouvé à peu près le quart... mais c'était des faciles)

Et puis parfois c'est du lore super secret hyper compliqué à dénicher, genre "exécuter un rituel avec plusieurs autres joueurs à tel endroit", ou "trouver à quel moment précis apparaît tel mob précis à tel point précis sur la map"...

Et comme en prime, le musée est gigantesque, j'aime autant vous dire qu'on n'est pas près de voir un mec se la raconter sur le mode "Ouais, j'ai tout débloqué, j'suis trop un PGM !"

Le plan du musée, avec ses douze ailes (et il paraît qu'il y en a une treizième, secrète, à débloquer).



1 commentaire:

Victor von Jul a dit…

La vache, heureusement que je ne joue pas à ce jeu, car c'est typiquement le genre de truc qui me plait et qui me ferait passer des heures à courir partout dans le monde pour pouvoir remplir toutes les ailes... Amuse-toi bien en tout cas, ca a l'air vraiment sympa ^_^