24 août 2016

Samorost 3

Pendant les vacances, outre manger, dormir et visiter, nous avons assidûment employé nos moments creux à explorer l'univers de Samorost, et plus particulièrement le 3e épisode.




Samorost est une série de jeux du studio tchèque Amanita Design, dont j'ai déjà parlé ici puisque nous avons fini et adoré Machinarium et Botanicula.
Lors d'une solde Steam, j'ai donc acquis Samorost 2 et 3 (le 1 est un jeu sur navigateur).
Le 2 (datant de 2004) accuse des mécaniques vraiment vieillottes et, malgré de très bonnes idées, ne laisse pas un grand souvenir, surtout après une claque comme Machinarium.
Le 3, en revanche, vient de sortir, et... comment dire...?
C'est SU-BLI-ME !!!




La direction artistique est tout simplement magnifique. On dirige un petit lutin qui se promène de planète en planète pour retrouver trois trompettes magiques... euh... bon, l'histoire est bizarre à raconter, mais on traverse des environnements somptueux, on résout des énigmes difficiles mais pas trop, on débloque des succès très bien intégrés au jeu (et pour une fois je sens qu'on va s'astreindre à tous les découvrir), et on va de beauté en poésie...




Un magnifique voyage dont nous ne regrettons pas une seconde. Ce n'est pas très long (comptez 4 heures pour le finir, un peu plus pour obtenir tous les succès), mais qu'est-ce que c'est bon !

Après, c'est encore mon ami Raphaël qui résume le mieux le plaisir des jeux Amanita Design.

Aucun commentaire: