14 juillet 2017

Fin du calcul


Bon alors, déjà, je vous présente Hercule le calcul, l'abominable petite saloperie qui me fait ch... depuis deux mois et demi et que, après une crise de colite néphrétique agonisante et deux lithotrities, j'ai fini par expulser sous la douche hier matin. Ça n'a peut-être l'air de rien, mais c'est quand même un gros machin à faire passer par les voies naturelles.
Je me sens BEAUCOUP mieux depuis, j'ai l'impression de recouvrer la vue, c'est rien de le dire.

*
*  *

 Sinon j'avais pensé vous mettre un dessin compromettant sur Liyl parce que ça me faisait rire, mais bon, je me suis dit que c'était pas sympa et qu'il valait mieux garder ça au chaud dans son dossier. 
Donc à la place voici un dialogue quasi authentique de la partie de jeu de rôle que j'ai animée dimanche dernier. 


1939. Nos amis sont dans un avion parti de Calcutta, à destination de Delhi.

– Sam, tu entends du bruit dans une malle, derrière ton siège.
– Comment ça du bruit dans une malle ?
– Ah, ça s’est arrêté.
Attends… y a écrit quelque chose sur la malle ?
Oui, [nom du personnage de Stéph].
(les regards se tournent vers Stéph)
Non mais y a rien qui peut bouger dans ma malle !
Y a quoi dans ta malle ?
Mais rien !
Bon, j’ouvre la malle.
Je sors mon flingue.
Je sors mon couteau.
Ok. Dans la malle vous trouvez une jeune fille crade, en haillons, qui a l’air assez effrayé.
(les regards se tournent de nouveau vers Stéph)
MAIS J’Y SUIS POUR RIEN !!!
Elle est attachée ?
Hein ? Non, non, pas du tout, elle est juste recroquevillée.
MAIS JE TRANSPORTE PAS DES JEUNES FILLES ATTACHÉES DANS MES BAGAGES ! 

Ou comment introduire un nouveau PJ de manière subtile et roleplay.

*
*  *



Last but definitely not least, le troisième (et dernier) tome de Providence vient de sortir.
Si vous voulez lire le plus fabuleux, hallucinant, monumental hommage à l’œuvre de Lovecraft, je vous encourage fortement à lire Neonomicon, puis Providence (car les deux ouvrages se répondent fortement). Je vous préviens, on n'en sort pas intact, mais c'est une expérience... cosmique.

2 commentaires:

Oud a dit…

Fin du calcul : con compte est bon :-)

Neil a dit…

Alors, après l'échographie de contrôle d'hier, il semble qu'il est possible qu'il reste un calcul dans le rein. 'chier ! Bon, c'est pas sûr, on va attendre le rendez-vous avec le toubib vendredi.