10 juillet 2017

Week-end chargé

Ce week-end a été pas mal chargé (au-delà du fait qu'on était un peu malade), du coup je vous ferai mon résumé de la Japan Expo mercredi.

D'ici-là, je vous propose cette étonnante publicité qu'on trouve actuellement un peu partout dans Paris...


Au début je pensais que c'était pour un parfum à la con, et je m'enflammais déjà contre le virilisme débile du truc, puis j'ai réalisé que ce corps musculin et masculeux (ou le contraire) n'avait pas de tête, et qu'il y avait peut-être un message plus fin derrière... alors j'ai lu le texte en haut à gauche.

Propreté absolue
Résistant et souple
Toucher parfait
Sensitive
Apaisement sexuel

Euh...

Ok, c'est pas pour un parfum. Mais alors c'est pour quoi bordel ? Quel produit cumule ces cinq qualités, quelle substance magique combine capacités lixiviantes, résistance et souplesse, sensibilité (je suppose que "sensitive" est un anglicisme à la mode chez les marketeux, mais bon, ça veut dire "sensible") et... apaisement sexuel ? (même si je trouve cool de promouvoir l'apaisement sexuel plutôt que l'appétit, ça change un peu). 
Puis j'ai vu la petite photo sous le texte. Non... ça ne peut pas être ça ? Ce n'est pas possible... et pourtant c'est bien le seul produit susceptible de se rapprocher de ces différents qualificatifs...

Il faut se rendre à l'évidence : ceci est une pub pour du PQ.

Mais l'histoire ne finit pas là. En cherchant cette image sur le net pour rédiger ce post, je suis tombé sur cet article : Renova, l'annonceur, vient de se faire bannir par la RATP. « Ce visuel n'est pas accepté en l'état, la mention “apaisement sexuel” de nature à induire en erreur est en outre susceptible de choquer et devra être supprimée, a écrit la RATP, qui a refusé de diffuser ces affiches. Par ailleurs, le tatouage représentant un personnage religieux devra également être supprimé. »

On vit donc dans un monde où étaler des nanas à poil en 4 x 3 pour vendre du yaourt, des voyages ou n'importe quoi n'est absolument pas un problème, mais une épaule de mec et le mot « sexuel », là, nooooon, oulala, les gosses vont être traumatisés, sans même parler du personnage religieux (qui pourrait tout aussi bien sortir de la mythologie grecque, pour ce que j'en vois) qui risque de choquer les croyants fervents (la pub vient du Portugal, pays bien connu pour son anti-catholicisme primaire). 

On est bien.

2 commentaires:

Vichenteku a dit…

Enfin, moi ce qui me choque, c'est que le mec, il se prend la chasse d'eau sur l'épaule, c'est une pub pour les plombiers plutôt que le PQ, cette affiche.

Oud a dit…

Je n'aurai jamais pensé que c'était une pub pour du PQ :-)

Sans savoir ça, le truc choquant sur cette image, c'est l'homme dessiné qui a la tête de dieu greco-romain: que fait-il avec son bras gauche ?? Je rajouterai que son corps évoque plutôt une pose d'habitude féminine.
OK, faut regarder un moment voir ces détails. Mais les gens qui attendent le métro aurant largement le temps de regarder ces détails. Mais je comprends que la RATP hésite qd même. Evidemment, je ne suis pas non plius d'ccord qu'ils mettent des femmes à poil pour vendre des yahourts....