15 novembre 2017

Dernières lectures...


C'est une semaine un peu chargée, donc pas de dessin très léché pour vous faire plaisir. A la place je vous propose un petit éventail de mes dernières lectures BD, histoire de vous allécher.


Et on commence avec un gros morceau, puisqu'il s'agit de rien de moins que l'adaptation en BD de La Horde du Contrevent
Si vous n'avez pas encore lu le pavé d'Alain Damasio, je vous encourage vivement à vous y mettre.
Sachez qu'il s'agit d'un récit épique prenant place dans un monde battu pas un vent incessant, et qu'on y suit la Horde, une faction d'élite envoyée à la recherche d'un hypothétique Extrême-Amont, là où naissent les vents. 
L'œuvre est incroyable de puissance et de finesse, et Damasio a patiemment sculpté un joyau des plus purs sur tous les plans : aventure, narration, esthétique, ambition, symbolique, création d'univers...

L'adapter en BD tenait du défi fou, mais Eric Henninot le relève brillamment. Il a d'emblée l'intelligence d'abandonner un certain nombre de spécificités du roman (notamment tous les jeux sur la typographie) pour se concentrer sur les décors grandioses et les relations entre personnages (même si, comme dans le roman, certains sont clairement mis à l'honneur). Il change également plusieurs points du scénario pour lui donner plus d'allant, au point que, comme le dit Damasio dans sa préface, « on n'est plus dans ma Horde, ni dans la vôtre, mais dans la sienne. »
Ce qui, pour une adaptation, est une très bonne chose. 

Au final, la BD est très agréable et donne envie de (re)découvrir le roman, tout en s'en éloignant suffisamment pour ne pas en gâcher la lecture. Bon courage à Henninot toutefois, parce qu'il est encore loin de l'Extrême-Amont et que ce monstre pourrait bien être l'œuvre d'une vie.

1 commentaire:

Victor von Jul a dit…

Celui-là, je l'ai sur ma liste depuis un moment, va falloir que je me décide à l'acheter!
J'ai dévoré le bouquin en quelques jours à peine, j'ai hâte de lire son adaptation :)