17 novembre 2017

Dernières lectures...


Et on conclut en beauté...




J'ai déjà évoqué mon amour pour Freaks' Squeele, et vaguement évoqué son spin-off Funérailles. Pas assez, sans doute. 
Funérailles est donc une série dérivée de l'excellent Freaks' Squeele du non moins excellent Florent Maudoux. Elle peut se lire de manière totalement indépendante, ce qui est bien pratique, et est peut-être même en passe de détrôner sa grande sœur dans mon cœur de geek.

Freaks' Squeele pouvait passer pour le résultat brillant d'un auteur talentueux partant dans tous les sens et retombant miraculeusement sur ses pattes. J'écris « miraculeusement », mais tout dans cette œuvre me fait penser qu'il n'y a pas de miracles, et que Florent Maudoux est avant tout une boule de talent et de ferveur forgée à la trempe du travail acharné (ça va, j'en fais pas trop ?). Reste que Freaks' Squeele se dispersait peut-être un peu (sans que cela ne soit du tout dommageable au résultat final).
Funérailles fait montre d'un tout autre degré de maîtrise, et son univers très travaillé semble beaucoup plus cohérent. 

Il serait vain de lister les références graphiques ou scénaristiques (de Saint Seiya au hard rock en passant par Kubrick, le cinéma bis, les shojô, Starcraft 2, le jeu de rôle, le cyberpunk, Game of Thrones...), contentons-nous de dire que l'univers qui nous est ici exposé est riche, brillant, fascinant (et fascisant, bien sûr), que l'intrigue est palpitante mais ne prend jamais le pas sur la caractérisation des personnages (tous mémorables), que Maudoux prend grand soin de proposer une œuvre inclusive (les personnages féminins sont nombreux, intelligents et pas forcément sur le modèle mannequin), avec ses moments graves (vraiment graves) et ses moments drôles (vraiment drôles), et énormément d'humanité.

Bref, Funérailles c'est grandiose, c'est le genre d'œuvre qui fait palpiter mon petit cœur et me donne en outre envie de dessiner (parce qu'en prime, c'est beau à pleurer !).

1 commentaire:

Victor von Jul a dit…

Et merde, je suis grave à la bourre sur Freak's Squeele et Funérailles... >_<
Ton compte-rendu donne vraiment envie de le lire, en tout cas!