10 novembre 2017

Le détective du côté obscur




Comme vous le savez sûrement si vous suivez ce blog depuis quelque temps, j'éprouve une affection toute particulière pour les point & click à gros pixels. Et il se trouve que les derniers congés ont été l'occasion de jouer à The Darkside Detective, récent et excellent représentant du genre.




Les point & click se distinguent souvent par leur univers, et celui-ci ne déroge pas à la règle puisque les petits gars de Spookey Doorway ont situé leur action à Twin Lakes, petite bourgade américaine qui peut assez facilement se définir comme un pastiche de Twin Peaks.
Ainsi notre héros, le détective (au sens policier du terme hein, ce n'est pas un privé) Francis McQueen, rappelle-t-il vaguement Kyle McClachlan. Il est l'officier en charge de la division Darkside de la police. Une espèce de section des affaires non classées (sa chef s'appelle Scully...) plutôt déconsidérée par ses collègues, mais bien utile quand on connaît les problèmes de la ville, avec des portails dimensionnels, des fantômes d'écrivains, des gremlins, des monstres lacustres...




McQueen est... aidé ? épaulé ? bon, disons suivi par l'officier Dooley, un conspirationniste aussi idiot qu'hilarant. Au menu : moult références à la SF et au fantastique, en particulier des années 1980, du pointer, du cliquer, quelques puzzles pas bien méchants et environ cinq heures de très bons moments (réservées aux anglophones toutefois, et aguerris, car quelques jeux de mots peuvent être un peu obscurs).


Aucun commentaire: