08 novembre 2017

Souvenir de vacances

Merveilleux moments avec mes petites-cousines adorables et merveilleusement bien élevées,
pas du tout comme j'ai pu écrire précédemment sur ce blog.

La semaine dernière fut des plus relaxantes : quelques jours dans le Sud-Ouest, à se prélasser au coin du feu entre deux repas plutôt riches.
L'occasion aussi d'essayer un de nos derniers jeux : Gaïa.



Un jeu « de plateau » plutôt sympa, à ranger dans la catégorie « pas immédiatement instinctif mais en fait ça va ». En outre il a juste assez d'aléatoire pour laisser leur chance aux débutants (ça change probablement avec l'extension inclue dans la boîte, mais on ne l'a pas encore essayée).
En gros vous êtes une divinité et votre but est de créer un monde pour héberger votre peuple. Seulement voilà : vous n'êtes pas seul (jusqu'à 5 joueurs). 
Vous pouvez jouer deux types de cartes : les cartes Nature, qui permettent de poser des terrains (plaine, montagne, mer, marécage...), et les cartes Vie qui permettent de construire une ville sur un terrain (si les conditions sont remplies sur les terrains adjacents) ou de peupler un terrain d'animaux (qui servent de ressources). Le but étant de se débarrasser de ses cinq meeples en, précisément, fondant des villes.
C'est bien sûr un peu plus complexe que ça, mais c'est plutôt sympa, en tout cas ça mérite un coup d’œil.

Aucun commentaire: