04 avril 2018

Il était en Westphalie...

Pendant ce week-end pascal, nous avons vaillamment franchi le Rhin, pour le refranchir rapidement afin d'atteindre la glorieuse cité d'Aix-la-Chapelle, Aachen dans la glorieuse langue teutonne, ancienne capitale du glorieux royaume de Charlemagne. 



Ici, la « chapelle palatine » de Charlemagne. Globalement, Aix-la-Chapelle n'est pas une grande ville, et la présence de ce gros bâtiment en plein milieu peut surprendre quand on ne connaît pas l'histoire locale.

Notez qu'il s'agit en fait de plusieurs constructions ajoutées à la chapelle. Si l'extérieur est joli quoiqu'un peu mastoc, l'intérieur est époustouflant de mosaïques et de vitraux ! La structure est très étonnante, rappelant plus un temple romain qu'une chapelle chrétienne, avec une structure octogonale et des colonnes (pour situer, on dirait un peu un septuaire dans Game of Thrones), et la déco est hallucinante !






Notez également, car ce n'est pas rien, qu'elle contient rien moins que les restes de l'Empereur à la Barbe Fleurie. Ouaip. Carrément !



Détail amusant, les Allemands sont convaincus que Charlemagne était un roi à eux, alors que nous savons bien que c'était un monarque français ! Ah la la, qu'ils sont bêtes ces Allemands !



Monument essentiel de toute ville allemande digne de ce nom : la Rathaus, qui ne signifie pas du tout « maison des rats » mais bien « maison du conseil ». Oui, c'est l'hôtel de ville, en gros. 

Toutefois, Aix n'était qu'une étape sur notre chemin vers notre véritable destination... que nous verrons vendredi.

2 commentaires:

Victor von Jul a dit…

Si j'ai bien deviné, vous vous êtes dirigés vers Cologne ;)

Neil a dit…

Peut-être... ^^