18 juin 2012

Tempus fugit, nec mergitur

Mes fans sur Facebook s'attendaient peut-être à un résumé de l'atelier que j'ai animé samedi, mais il n'y a pas grand-chose à dire, il s'est très bien passé et je pense que les filles étaient satisfaites (c'était un atelier BD de deux heures organisé dans le cadre d'un enterrement de vie de jeune fille, assez original je dois dire et très sympa, j'évoquais le sujet ici).
Du coup j'évoque plutôt la petite soirée rétro super sympa qui a suivi, où nous avons eu l'occasion de redécouvrir Street Fighter II (turbo) sur Super Nintendo.

J'en profite pour rappeller que mon back-office Blogger bugge en ce moment, du coup je ne peux plus updater ou corriger mes posts une fois ceux-ci programmés, ce qui SUPER CHIANT. Si quelqu'un a une solution, ça m'intéresse.
La Wii, merveilleuse machine qui permet aux gens (filles) jusque-là réfractaires aux jeux vidéo de découvrir des merveilles comme Mario Kart.

2 commentaires:

Oud a dit…

Quoi? Marc a des lunettes ? Ben je ne savais pas: il faut que je le vois.

Sinon Julien, tu es vache Julien sur la dernière case. On dirait 3 mamies et un papi en train de tricoter. Tu as trop forcé le trait là :-).

Neil a dit…

Comme je disais, on vieillit ^_^
Et puis t'aurais vu la course, avec Marc qui s'amusait à faire tomber les barrières pour que les filles tombent dans le vide...