02 juillet 2012

Marche des fiertés 2012

Comme ceux qui me suivent sur Facebook le savent, j'étais donc invité à participer à la Marche des fiertés samedi dernier. C'était très sympa et l'ambiance m'a vraiment surpris, je compte donc produire plusieurs dessins sur le sujet, mais la suite du week-end ayant été assez prenante, je ne pouvais pas le faire pour aujourd'hui, donc il faudra vous contenter de ce petit gag qui nous a beaucoup fait rire.

Cela fait longtemps que je n'ai plus la télé mais pour ce que j'en sais, le traitement médiatique de la Marche se concentre généralement sur les chars des dragqueens, et donne l'impression que le défilé n'est composé que de grandes folles à plumes de paon. Certes il y en a, plein (avec souvent des costumes époustouflants et des abdos à vous faire douter d'être hétéro), mais la très grande majorité de la marche est composée de... de gens en fait. Je n'ai jamais vu un brassage pareil de races, genres, âges, religions, dans une ambiance ultra positive et une volonté générale d'assumer ce qu'on est et d'accepter ce que sont les autres. C'est quelque chose à voir, et à vivre, même si cinq heures et demie pour faire Montparnasse-Bastille à pied, c'est un peu long et un peu fatigant.

5 commentaires:

Galinette a dit…

Je m'adresse à l'anthropologue qui est en toi : l'espèce Homo sapiens sapiens n'est-elle pas une et indivisible ?

Neil a dit…

C'est même la définition d'une espèce. Même si je pense que le concept d'humanité dépasse un peu ce simple cadre biologique.

Oud a dit…

Oui nous devons nous accepter les uns les autres (enfin sans les plumes de paon ad même :-D).

Galinette a dit…

C'est qu'il y a un mot qui m'a interpellé dans ton texte...

Neil a dit…

Je vois bien lequel, et je l'assume. Mais nous pourrons en reparler si tu veux, c'est un sujet qui m'importe assez.
D'ici-là, fais-moi confiance, j'ai évidemment sur le sujet une position fasciste, intégriste et, si possible, machiste. C'est important d'avoir des valeurs saines de nos jours ^_^