06 février 2015

Permadeath

Dans Don't Starve, quand vous mourez, vous mourez. Pas de sauvegarde, pas de password, pas de continue. 
Donc quand vous êtes arrivé au premier hiver (à partir du vingtième jour, soit quelques heures de jeu), que vous êtes bien préparé, vous avez du bois, des stocks de nourriture raisonnables, que vous ne prenez pas de risques inconsidérés, mais que vous vous faites maraver par trois mobs parce que vous avez naïvement essayé de casser une petite cahute abandonnée, ben vous êtes un peu dégoûté !

Pas autant que quand vous vous faites démonter la face par Deerclops au bout de 65 jours, mais quand même ! 

Deerclops, c'est lui.
Il est très méchant, et je ne l'aime pas trop.
Et comme ce joyeux événement s'est produit environ une demi-heure avant le début des 24 Heures de la BD, vous savez désormais pourquoi je n'ai pas essayé de jouer pendant l'épreuve, et pourquoi les premières planches étaient mouillées de larmes amères.

3 commentaires:

Victor von Jul a dit…

Bah ouais mais fallait pas essayer de péter la cahute. Elle est moche, mais c'est la leur :D

Neil a dit…

Ouais mais je pensais qu'elle était abandonnée, moi ^_^
Que je pouvais récupérer du matos tranquillou.
Globalement, c'est pas un jeu qui récompense beaucoup la curiosité.

vincent a dit…

c'est la morale du jeu : quand tu es curieux tu es mort