19 juin 2015

L'étrange mystère du dodo

Ça c'est de la chasse : l'affrontement glorieux de l'intellect humain
et de l'instinct animal, l'outil face à la griffe, la ruse face à la rage...

Je ne sais pas si vous suivez la nouvelle chaîne du Joueur du Grenier*, mais dernièrement les deux compères testent ARK Survival Evolved, un jeu de survie sympathique (mais clairement pas fini) où on peut chevaucher des dinosaures (hiiiii !!!). Et dans ces let's play, celui-ci par exemple, on peut voir des dodos. Ce qui m'a rappelé que dans L’Âge de glace, le film d'animation sorti en 2002, une des meilleures scènes met aussi en scène des dodos. À chaque fois, ils sont représentés comme des bestioles stupides, suicidaires, qui ont disparu pendant la préhistoire… 
D’où ça vient, ça ? 

Quand j'étais petit, j'étais abonné aux albums Panini du WWF, j'ai donc appris assez tôt l'histoire du dodo, elle me semblait connue. Elle a un rapport avec la "stupidité" de la créature (si tant est que ça ait un sens pour un cousin du pigeon), certes, mais elle n'a rien à voir avec la préhistoire. Et surtout elle n'a pas été "naturelle", comme semble le sous-entendre L'Âge de glace.

Bon c'est vrai que comme ça, ça a pas l'air fute-fute,
mais il faut aussi savoir que c'est un proche parent du pigeon.

Le dodo (ou dronte, mais soyons sérieux, personne ne l'appelle comme ça) était un oiseau endémique de l'île Maurice. Donc déjà, soit ARK Survival Evolved se passe au large de Madagascar, soit c’est n’importe quoi. Et L’Âge de glace se passe de toute évidence en Europe occidentale pendant la dernière glaciation, donc aucune raison d’y trouver des dodos. 
Mais surtout, c’est quoi cette tentative complètement foireuse de dédouaner l’humanité dans la disparition de cette bestiole ? Entendons-nous bien : le dodo n’était clairement pas qualifié pour résister à l’arrivée d’une espèce prédatrice sur son île, rien dans sa disparition n’entrave les logiques évolutives. 

Mais ça n’enlève rien au fait que c’est le débarquement de l'humanité sur l'île Maurice qui l’a détruit. Je ne m’en sens pas coupable, je n’y étais pas, et j’aurais bien aimé y goûter (même s'il paraît que ce n'était pas fameux – les Hollandais l'appelait "walgvogel", "oiseau répugnant"). Mais le fait est : le dodo n'avait jamais eu de prédateur, il était très confiant, on comprend que les marins colonisateurs n'aient pas cherché beaucoup plus loin une ressource de viande. En outre, les espèces introduites par les colons (chiens, chats, rats, macaques...) dévastaient littéralement les nids des pauvres bestioles. Comme parallèlement on n'a pas essayé de sauvegarder l'espèce, forcément elle a été complètement éliminée en moins d'un siècle. Mais dans L’Âge de glace, elles se suicident toute seules dans la bonne humeur ! C'est rigolo, mais c'est quand même un peu n'importe quoi. 

Même si j'admets que "Tae kwen dodo", ça me fait beaucoup rire.
Et c'est arrivé au XVIIe siècle ! Pas pendant la préhistoire, pas durant l'âge sombre où l'être humain n'était qu'une brute épaisse (ce qui est probablement aussi une connerie). Pendant Descartes, Galilée, Pascal et Spinoza. Pendant Molière, Rembrandt, Newton et Vauban. Alors certes, c'était pas des Lumières (humour de philosophe), mais c'était quand même pas non plus l'âge hyperboréen. Du coup ce serait pas mal de ne pas inculquer des conneries aux gamins innocents qui vont au cinéma.  

* C'est sympathique mais pour l'instant la seule émission vraiment regardable sur le long terme est à mon avis Jeux en vrac, une espèce de JdG light en 5-10 minutes, rythmé et rigolo.

6 commentaires:

Oud a dit…

Merci Julien de rétablir cette vérité sur la disparition des dodos. Il ne faut pas laisser dire n'importe quoi. Cela dit ces mensonges sur le dodo ne m'ont jamais vriament empeché de dormir ;-)

Victor von Jul a dit…

Merci d'avoir rétabli la vérité ! Je trouve très intéressant qu'effectivement, cela ne fasse que quelques siècles que cette espèce a purement et simplement été éradiquée et ce de par la main (directe et indirecte) de l'homme. Il parait que cela continue d'ailleurs, le puma d'Amerique (je crois) a été officiellement reconnu éteint il y a quelques mois :(

SammyDay a dit…

Ah, la grande scène des dodos, le meilleur de l'Âge de Glace !

C'est le puma de l'Est américain qui a été déclaré éteint, celui de l'ouest se compte en dizaine de milliers d'individus.

Neil a dit…

Oui, impossible de venir à bout de ces foutus puma de l'ouest, pourtant c'est pas f... euh...

SammyDay a dit…

Les Hommes-pumas te le feront payer, exterminateur !

Neil a dit…

Je n'ai pas peur des félins qui volent.