16 avril 2014

Game Over


En 28 épisodes, Crossed a réussi à créer un univers propre tout en faisant passer aux néophytes un sacré paquet d'informations sur le cinéma. Karim Debbache, chapeau bas, et à bientôt j'espère. Crossed, c'était un condensé de ce que toute émission devrait être : divertissant et instructif, parfaitement en phase avec son époque.

Ah, et sinon je sais que j'ai pas mal merdouillé ces derniers temps au niveau de la régularité sur le blog (sans même parler de Julien a vu... s'il y en a parmi vous qui suivait ce truc). Ça va peut-être durer encore un peu, mon emploi du temps étant un peu bousculé en ce moment (mais en bien, hein). Mais je vous promets une note vendredi.

3 commentaires:

Victor von Jul a dit…

Pas encore vu cet ultime épisode mais je vais également regretter cette excellente chronique... J'ai hâte de savoir ce que Karim Debbache et sa bande vont bien créer pour leur prochain concept!!

Neil a dit…

Très bon dernier épisode sur Scott Pilgrim (je n'ai toujours pas vu le film mais j'adore la BD dont il est adapté).
Et puis Crossed restera sans doute une des rares émissions dont la dernière image est un meurtre de sang froid ^_^

Anonyme a dit…

Hey, j'ai vu Aurore à la salsa.