19 juin 2017

Le piège du dragon

La jaquette française moche de l'époque.
Wonderboy 3 - The Dragon's Trap est un des jeux préférés de mon enfance. Alors quand j'ai appris qu'une poignée de vieux fans comme moi s'étaient lancé dans un remake haute définition, inutile de dire que le jeu s'est retrouvé direct dans ma wish list Steam.


La "jaquette" française moche d'aujourd'hui. Belle. Beeeelle !!!


Et il est sorti la semaine dernière. Et c'est tellement un rêve de gosse devenu réalité que je vais avoir du mal à en dire tout le bien que j'en pense.

Déjà DotEmu, la boîte (française !) qui a réalisé le travail a fait un boulot de dingue : le gameplay est parfaitement respecté, à quelques mises à jour près (dans l'interface, beaucoup plus logique, et aussi avec quelques hitbox généreusement agrandies pour faciliter certains boss), et surtout les graphismes et les musiques sont hallucinants de somptuosité. 




Tout a été redessiné et animé à la main, pour un résultat tout simplement magnifique. C'est pas compliqué, les designs sont ceux que l'on imaginait à l'époque où on jouait, gamins, devant les amas de pixel, quand un fond rouge suffisait à imaginer une plaine volcanique et dix pixels faisaient un arbre...

Les musiques (déjà mémorables) ont toutes été réorchestrées, en adaptant chacune à la thématique du niveau où elles se trouvent (on entend ainsi de l'oud dans la zone égyptienne, des instruments classiques dans le château fort...).

En outre les dév ont ajouté la possibilité de jouer Wondergirl (ce qui n'a aucune influence autre que graphique), une petite idée très sympathique.




Connaissant le jeu par cœur, je l'ai fini en deux-trois heures, mais bonne surprise : les développeurs ont créé des petits niveaux bonus, qui constituent autant d'épreuves un peu techniques pour les vrais fans. Et ils ont en outre mis en place un mode Hard (inspiré de Wonderboy 2, avec du temps limité pour finir les niveaux) qui, pour le coup, n'usurpe pas son nom : en mode normal j'ai fini le jeu deux fois de suite sans mourir une seule fois, en mode hard je n'ai pas passé la première zone. Chapeau les mecs !

Quoi ? Le jeu lui-même ? Non mais on s'en fout, c'est génial (si vous aimez les jeux d'aventures/plate-forme à la cool, où vous êtes un peu perdu mais pas trop), et il y a déjà des tonnes de let's play sur YouTube. Je suppose que les petits gars de DotEmu ont vu assez de Wonderboy pour le moment, mais si jamais il leur prenait l'envie de remaker Wonderboy 5 (Monster World, l'opus Megadrive, un des sommets de la série), ils pourront compter sur mon achat instantané.

2 commentaires:

Vichenteku a dit…

Jamais joué car à l'époque j'étais de l'autre bord, mais, il faisait déjà envie à l'époque!!! je crois que je vais craquer aussi. Et ne l'ayant jamais fait, il va me durer plus longtemps qu'à toi, hahaha!!!

Neil a dit…

Je t'envie, ça doit être cool de le découvrir à partir de rien. Amuse-toi bien en tout cas !